Passer au contenu principal

Plan Epargne Populaire


Ce plan est une formule d’épargne idéale pour valoriser votre capital à moyen long terme.

Le plan d’Epargne Populaire (PEP) n’est plus commercialisé depuis le 25 Septembre 2003. Toutefois, les PEP souscrits avant cette date, conservent leurs avantages et peuvent être alimentés.
 
Ce plan est une formule d’épargne idéale pour valoriser votre capital à moyen long terme.
 

Points forts

 

 

  • Vous profitez d’une rémunération avantageuse ( taux fixe ou taux variable selon la nature de votre plan)
  • Vous profitez d’une fiscalité avantageuse (Pas d’imposition sur les revenus ni d’acompte, mais uniquement les prélèvements sociaux)
  • Vous valorisez votre épargne sans risque et en toute tranquillité.

 

 

Bénéficiaire

Client détenteur d’un contrat souscrit avant le 25 Septembre 2003.
 

Plafond de versement

92 000 € (Plafond de versements maximum, Important : les intérêts cumulés ne sont pas retenus dans ce plafond)
 

Versements

Versement exceptionnel ou programmé :

    • Versement programmé uniquement sur le PEP à taux variable
    • Versement exceptionnel : à partir de 1 000 €
 

Intérêts

Le taux dépend de la nature de votre PEP :

    • Taux fixe
    • Taux variable
 

Durée

Le PEP n’a pas de date d’échéance juridique

 

Retrait

  • En rentes  certaines :
    • Vous pouvez demander à sortir de votre PEP sous forme de rentes certaines c'est-à-dire en rachat programmé. (Dans ce cas, il sera impossible de faire un nouveau versement)
  • En rentes viagères :
    • Votre capital sera alors transféré en assurance vie et votre rente sera calculée en fonction de votre espérance de vie et votre option de réversion.
 
  • En capital :
    • Vous pouvez récupérer votre capital à tout moment de façon partiel ou total. Le retrait partiel entraine l’impossibilité de verser à nouveau sur ce contrat.
 

Fiscalité

  • Les intérêts des PEP, sont exonérés d’Impôt sur le Revenu (I.R) mais sont soumis aux prélèvements sociaux au taux en vigueur lors de leur inscription en compte.
  • Dans le cas de la mise en place d’une rente viagère issue du PEP, alors cette rente sera exonérée d’IR mais soumise aux prélèvements sociaux.

 

Non
Non
Non
 
 
 

acces directs
Contacter un conseiller